Les Enfants de Michel

by La Nomade Statique

supported by
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €7 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Les enfants de Michel est le 2e album de La Nomade Statique sorti sur le label "Le Camembert Electrique".
    Enregistré, mixé et masterisé à La Palette Studio par Mathieu Potel

    Includes unlimited streaming of Les Enfants de Michel via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 5 days

      €10 EUR or more 

     

1.
Etchebest 02:47
Fifi déboule au guidon de sa moto, Le crâne et le poil brillant, les jambes un peu en cerceaux. D'un uppercut, il te redresse un resto D'un placage cathédrale il met tout l'monde à niveau Lorsqu'il donne de la voix, les caleçons tremblent d'effroi, T'as même les acariens qui ne sont pas à la joie C'est qui? C'est qui? Etchebest! Best! Best! C'est le best best best Etchebest ! C'est le best ! Super Fifi d'une main redresse un hôtel, de l'autre joue de la batterie et de l'autre fait la vaisselle! En même temps il cuisine un velouté à l'oseille, Suivit d'une pièce montée, juste à la force des orteils! J'suis sure que s'il voulait, il pourrait dans le même temps Réparer une bagnole et dompter un ouragan! C'est qui? C'est qui? Etchebest! Best! Best! C'est le best best best Etchebest ! C'est le best ! Si les extra-terrestres venaient menacer nos vies, Super Fifi les virerait surement en faisant ceci: A grand coups de passoire, il leur éclaterait la poire! Super Fifi gagnerait car c'est le roi des jets d'ail! Sillonnant la galaxie à cheval sur son mixer, C'est le plus grand des héros! Fifi c'est lui le meilleur!!
2.
Maman Donald déprime en mettant au monde dans le Queens Un enfant au teint d'carotte avec pour cerveau de la crotte Les médecins affirment désolés que ça ne s'arrangera jamais Aujourd'hui que Donald est grand on voit bien qu'il est différent Donald croit que réfléchir, c'est pour les mirroirs, et, ça le fait rire Hey hey, Donald se trump, Donald se trump, Donald se trump Hey hey, Donald se trump tout l'temps Donald un jour se rêvait blond aryen comme les blés Donald a donc décidé de se colorer le duvet Au lieu d'acheter sa couleur à la superette du coin Il commit l'effroyable erreur de se rendre chez Leroy-merlin Le décapant pour salle de bain, lui fait une toison de poussin, c'est un bon à rien Hey hey, Donald se trump, Donald se trump, Donald se trump Hey hey, Donald se trump tout l'temps Quand donald rencontre une femme il est perdu désemparé Donald veut déclarer sa flamme mais il ne sait par où commencer Il approche la main de la dame mais ne sait par où l'attrapper Donald panique et c'est le drame, Donald s'est encore trompé Une femme se prend par le coeur, car par la chatte Monseigneur, c'est pour les loosers Hey hey, Donald se trump, Donald se trump, Donald se trump Hey hey, Donald se trump tout l'temps Donald aimerait construire des murs de burritos mais c'est très dur Lui qui est jaune et puis orange la couleurs ça le dérange C'est compliqué d'être président quand du chêne tu n'es que le gland Quand tu n'es que contradictions avec une âme de maçon Donald c'est un message d'espoir pour les blaireaux et les canards de voir une méduse au pouvoir
3.
A trop s’inventer des regrets, on s’empêche d’avancer. En se réinventant hier, on se crée un monde de Chimères. Ça permet de se réfugier dans une de cocon douillet, Un truc qu’on maîtrise qu’on connaît ! Mais tu sais mon petit cœur, On ne peut pas tracer sa route l’œil rivé au rétroviseur! Faut pas regarder en arrière, ce qui est fait ne peut se défaire! Si tu veux un jour avancer, faut laisser derrière ton passé! Faut affronter la vie en face, même si parfois elle te fracasse! Ce n’est qu’en regardant devant que l’on avance mon enfant! Car tu sais mon petit cœur, On ne peut pas tracer sa route l’œil rivé au rétroviseur! Au lieu de regarder en arrière et te lamenter sur tes malheurs, Enfile ton costume de guerrière et construis ton propre bonheur! Laisse toute tes haines au vestiaire et goûte à la paix intérieure! Fais ce qui te rend heureux et fier sans t’occuper des querelleurs ! Car n’oublie pas mon petit cœur, On ne peut tracer sa route l’œil rivé au rétroviseur! Sois heureux coûte que coûte, Sois heureux maintenant, le présent y a rien de meilleur!!!
4.
J’étais en vacances cet été dans un endroit vraiment magique, Sur une île ensoleillée, nichée au creux de l’atlantique… J’étais à peine arrivée que dans l’onde claire j’ai plongée J’étais à peine arrivée que dans l’onde claire j’ai plongée Je nageais gracieuse sirène, lorsqu’alors j’ai ressentie un truc gluant au creux de l’aine qui me collait au bikini … Bien vite j’ai gagné le rivage afin de voir ce que c’était ! (bis) C’est la fête, c’est la fête, baignons-nous, baignons-nous C'est la fête, c'est la fête, baignons-nous dans les boulettes Ça me faisait comme une casquette cette chose collée sur ma tête… Si ce machin est une boulette, donnez moi l’adresse du dealeur ! Ils avaient bien minimiser dans le journal de 20h ! (bis) Ils disaient « ce n’est pas pollué ! Vous pouvez vous baigner sans peur ! » J’aurais pas dû les écouter, les gosses me regardent avec terreur… Je suis couverte de plaques gluantes, j’ai l’allure d’une méduse géante !! (bis) C’est la fête, c’est la fête, baignons-nous, baignons-nous C'est la fête, c'est la fête, baignons-nous dans les boulettes C’est dans un état lamentable que penaude je regagne mes pénates, Déconfite et dégoulinante d’une substance noire et collante ! Pour l’ôter j’ai dû me frotter avec du beurre de la tête aux pieds ! (bis) Tout un été à essayer de réparer les dégâts De l’allergie qu’ça m’a provoqué, j’étais couverte d’eczéma ! Mes vacances ont été gâchées par le Prestige et L’Erika !!! C’est la fête, c’est la fête, baignons-nous, baignons-nous C'est la fête, c'est la fête, baignons-nous dans les boulettes
5.
Je me suis levée du pied gauche Et j’ai marché sur un Lego. J’avoue, j’ai insulté les mioches J’aboyais comme la Morano. Prudemment j’ descend l’escalier, Le pied douloureux et meurtri, Ma mère venait de le cirer J’ai glissé comme la Bonali... J’ai fait un triple axel loupé Suivi d’un beau roulé boulé. Le final de cette figure: Ma tronche dans la boite à ordures! Je me relève péniblement, Récupère sur le sol 3 dents, La journée ainsi commencée J’envisage d’aller me coucher... Et c’est à ce moment précis, Que j’ai entendu la sonnerie De mon réveil qui me disait: “Debout c’est l’heure d’aller bosser!” Je réalise en souriant Que ce n’était qu’un rêve idiot, Je me lève du lit en sautant, Et PAN! Le pied sur un légo!!
6.
Durant mon époque tête à poux, j'habitais une chambre minuscule Les toilettes sur le palier, le lavabo dans l'vestibule J'me lavais au gant de toilette, et m'insurgeais contre tous ceux Qui gaspillait l'eau d'la planète en de douchant à qui mieux mieux Un jour j'ai mieux gagné ma vie, c'est donc tout naturellement Que j'ai cherché un nouveau nid, quelque chose d'un peu plus grand Et lorsque j'ai déménagé, quelque chose en moi à changé Depuis que j'ai découvert la joie d'avoir une salle de bain à moi Depuis que j'ai une baignoire je ne suis plus un écolo Chaque jour je plonge mon corps dans 250 litres d'eau Il n'y a pas si longtemps, je me déplaçais à vélo Je n'avais pas le moindre argent, pour m'acheter une auto Je pestais contre tous ces fous qui prenaient la bagnole pour tout Nous polluant l'air au passage et nous gâchant le paysage Un jour j'ai mieux gagné ma vie, c'est donc tout naturellement Que j'ai acheté à crédit, un véhicule plus performant Une fois derrière le volant, quelque chose en moi a changé Quand j'ai découvert le bonheur d'avancer à 200 à l'heure Depuis que j'ai une bagnole je ne suis plus un écolo Chaque jour je prends ma carriole plutôt que de faire du vélo J'sais pas si j'ai vraiment changer, ou si c'est dans ma nature profonde Mais il faut quand même avouer, plus j'suis riche plus je détruit le monde De là à faire le raccourci, et dire que l'écologie Est bien plus simple à pratiquer quand tu es fauché comme les blés Depuis que j'ai un max d'euros je ne suis plus un écolo Je surconsomme à gogo et j'suis devenu un vrai blaireau
7.
Le nombril 02:44
Cette petite cicatrice qui occupe nos pensées Ce semblant d'orifice sur lequel on reste centré Il n'est pourtant pas bien gros ! Il est même loin d'être beau Mais l'humain est ainsi fait, Par son nombril obsédé ! (X2) Un crachat de Satan dans la glaise du tout puissant Fit naître celui d'Adam et de tous ces descendants Il n'était déjà pas bien gros ! Il était même loin d'être beau Mais l'humain à peine créé, Par son nombril obsédé (X2) Avant notre naissance il nos reliait à maman, Est-ce une réminiscence si nous le chérissons tant ? Il n'est pourtant pas bien gros ! Il est même loin d'être beau ! Mais nous sommes ainsi faits Par nos nombrils obsédés ! (X2) Arrêtons donc pour voir de fixer nos ombilics ! Levons un peu les yeux de nos nombrils hypnotiques ! Le monde serait-il moins beau ? Si l'on regardait un peu plus haut ? Vers la gauche, là où ça bat Vers la gauche, là où ça bat
8.
L'Absente 02:34
Oh toi ma tendre absente, si présente en mon cœur. Splendide plaie béante, toi ma douce douleur. Les souvenirs me hantent, je ressens la douceur De tes lèvres aimantes et gorgées de chaleur Quelle sensation troublante que d’ humer ton odeur Je sais bien chère absente que mon esprit me leurre Toi l’étoile scintillante de mes premières heures Je te rêve vivante mais je te sais ailleurs… Alors ma belle absente, mon ange, ma lueur Oh toi mon âme errante, ce soir je te pleure ! Alors ma belle absente, mon ange, ma lueur Oh toi mon âme errante, ce soir je te pleure !
9.
Petite Soeur 04:25
De sens unique en interdit, la vie n’a plus de sens pour toi Tu te retrouves enfermée là, dans ce no mans land de gagas Entre psychotique et schizophrènes, tu n’comprends pas c’que tu fout là Et tu t’épuises et tu te bats contre cette violence qui gronde en toi… Tu crois que personne n’est là pour toi, mais ouvre les yeux je suis là ! Donne moi ta main petite sœur, que j’adoucisse tes douleurs ! Donne moi ta main petite sœur ! A deux on a moins peur ! Cette maladie qui te consume bouffe ta jeunesse et tes espoirs. Elle te broie l’âme, tu broies du noir et t’englues dans le désespoir. Tu ne crois plus en l’amour, tu ne crois plus en l’humain, Ouvre les yeux, reveille toi, y a quelqu’un qui te tend la main ! Tu crois que personne n’est là pour toi, mais ouvre les yeux je suis là ! Donne moi ta main petite sœur, que j’adoucisse tes douleurs ! Donne moi ta main petite sœur ! A deux on a moins peur ! Tous ces médocs qui t’assomment sont un triste mal nécessaire, Une béquille bien fragile dans lutte contre l’adversaire ! Surtout ne baisse pas les bras ! Tu vas gagner ! T’y arriveras ! Ta vie sera belle, tu verras, y a plein d’gens qui t’ouvrent leurs bras ! Tu crois que personne n’est là pour toi, mais ouvre les yeux je suis là ! Donne moi ta main petite sœur, que j’adoucisse tes douleurs ! Donne moi ta main petite sœur ! A deux on a moins peur ! Je sais que t’es au fond du trou, je te vois sombrer perdre pied . Je m’sens impuissante je l’avoue, je ne sais plus quoi faire pour t’aider ! Tu sais, je veux bien essayer de te filer un peu d’énergie ! Si seulement ça pouvait t’aider, à retrouver goût à la vie !! Tu crois que personne n’est là pour toi, mais ouvre les yeux je suis là ! Donne moi ta main petite sœur, que j’adoucisse tes douleurs ! Donne moi ta main petite sœur ! A deux on a moins peur !
10.
Dans cette nuit glacée, tu m’as prêté serment, T’étais un peu paumé, tu t’adressais au vent. Tu n’pouvais deviner que durant cet instant, T’allais me libérer d’un odieux enchantement ! Viens ! Donnes-moi la main et viens ! Fêtons nos funèbres noces ! Allez viens ! La mort c’est vraiment rien, A côté de cette vie féroce ! Projeté dans le noir, tu m’as donné la main Du côté du miroir d’où personne ne revient T’étais effrayé, à demi dans la tombe, Je t’ai fait visiter ce qui était mon monde… Viens ! Donnes-moi la main et viens ! Fêtons nos funèbres noces ! Allez viens ! La mort c’est vraiment rien, A côté de cette vie féroce ! Tu m’as fait la promesse de boire le calice Mais au cours de la messe, j’ai croisé ta promise… Toi qui m’as libéré de cet enchantement, Je t’aimerais à jamais, ne prêtons pas serment ! Allez va ! Donnes-lui la main et va… La vie n’est pas toujours féroce ! Va ! Donnes-lui la main et va !! Il est temps de fêter vos noces !
11.
Zboing 04:19
Quand le 10 c'est la fin du mois Que les huissiers frappent chez toi Quand tu rentres et que l'être chéri N'est pas vraiment seul dans ton lit Faut pas te laisser aller Il faut te bouger ! Un pas à reculons, pour prendre ton élan Un pas de côté, un ennui esquivé Des coups de chiffon sur tes afflictions Un pas en avant, fonce droit devant Et tu rebondis ! Zboing ! (x3) Quand tu ressorts de chez l'coiffeur Avec une vraie tête de choux-fleur Quand tu découvres que ta nounou Est une fan de Marc Dutroux Faut pas te laisser aller Il faut te bouger Un pas à reculons, pour prendre ton élan Un pas de côté, un ennui esquivé Des coups de chiffon sur tes afflictions Un pas en avant, fonce droit devant Et tu rebondis ! Zboing ! Quand tu apprends que ton docteur Est en fait un serial killer Quand en mattant une vidéo Tu vois ta maman sous Rocco Faut pas te laisser aller Il faut te bouger ! Un pas à reculons, pour prendre ton élan Un pas de côté, un ennui esquivé Des coups de chiffon sur tes afflictions Un pas en avant, fonce droit devant Et tu rebondis ! Zboing !
12.
Les Amis 02:39
Ils sont pour moi ce que les manequins sont à l'anorexie Qu'on est un tout indiscociable comme la Bretagne et la pluie Même que si j'étais l'armée, ils seraient les sergents Et que si j'étais Picsou, ils seraient mon argent Parce qu'ils sont indispensables à mon existence Cette chanson à la gloire de leur présence Mes amis sont précieux Ils sont comme mes cheveux Les perdre, c'est galère Comme s'ils étaient de ma chaire Pour le pire, le meilleure Ils sont mes frères de coeur A la manière des haricots et des flatulences On forme une belle et grande, une chouette alliance Nous sommes liés comme du chewingum sur une semelle Notre amitié est bien réelle On s'entraide on se soutiens comme google et l'ignorance Mais entre-nous, jamais en concurrence Refrain Aussi mes amis notez que je tiens à vous dire Que sans vous je serais sûrement un peine-à-jouir Je me sentirais comme un téton sans mamellon Une omelette sans oeufs, une tartine aux boulons Sans vous je serais les doigts coincés dans une porte Un peu comme si je devais porter un minishort Refrain
13.
C'est un super zéro capable de traverser les murs Avec son énorme perdo à tous les coups ça c'est sûr Il peut se la ver les mains bien plus vite que Flash Se les laver sans relâche dès que la bave les atteint C'est Pine d'huître, le super vilain (x3) Quand il vous parle de ces idoles ne le quittez pas d'un regard Ne lui coupez jamais la parole ou il recommence son histoire Avec sa flasque à la main et dans l'autre son banjo Il retarde les refrains avec ses mégas solos C'est Pine d'huître, le super vilain (x3) Sitôt que tu publies n'importe quoi sur Facebook De sa souris il clique, oui c'est le likeur fou Pour toujours 27 ans, il refuse de grandir Croyez-moi mécréants, il vaut mieux déguerpir C'est Pine d'huître, le super vilain (x3) C'est Pine d'huître, le super vilain (x3)
14.
J’suis une chanteuse de salle de bain Je chante dans ma brosse ou mon shampooing ! Je sais qu’mes voisins m’apprécient, ils m’accompagnent de leurs cris ! Frappant même sur les radiateurs, ils m’accompagnent avec ardeur… Ils connaissent mon non, mon prénom et les clament durant mes chansons !! Mais tais-toi donc Mais tais-toi donc Mais tais-toi donc J'adore entre hurler mon nom Jojo le voisin d’à côté gueule même comme un possédé, Je crois qu’il en pince pour moi pour hurler mon nom comme ça !! Huguette la voisine du second, joue de la canne comme un démon… Elle pousse des cris de possédée, je crois qu’elle est un peu givrée !! Mais tais-toi donc Mais tais-toi donc Mais tais-toi donc J'adore entre hurler mon nom Pour vous dire combien ils sont fans, dès que je sors ils m’acclament ! Le matin quand je vais bosser, ils applaudissent quand je m’en vais … Je crois qu’ils en veulent encore plus, 3 douches par jours ça n’suffit plus !! Je vais augmenter la cadence pour les entendre hurler en transes !!! Mais tais-toi donc Mais tais-toi donc Mais tais-toi donc J'adore entre hurler mon nom

about

"Les Enfants de Michel" est le 2e album de La Nomade Statique sorti en mai 2019 sur le label "Le Camembert Electrique". Rock, poésie, loufoque, tendre, émouvant.

credits

released May 5, 2019

Paroles : Karine Le Bon sauf les titres Pine d’Huître (Guillaume Samis) et Les Amis (Cédric Biojout).
Musique : Guillaume Samis et Cédric Biojout

license

all rights reserved

tags

about

La Nomade Statique France

contact / help

Contact La Nomade Statique

Streaming and
Download help

Report this album or account

If you like La Nomade Statique, you may also like: